Fabrication

Rapport sur la fabrication des savons
Paris 1794

L’on préparera une lessive avec de la soude de manière qu’elle donne dix degrés à l’aréomètre ; pour les sels cet instrument sera donc nécessaire pour déterminer ce degré.

Alors on prendra six pintes de lessive à dix degrés et on les fera chauffer; d’un autre côté on fera fondre trois livres d’huiles dans une bassine de cuivre on y ajoutera alors la lessive par petites quantités, et on fouettera fortement et constamment le mélange avec un fouet.

On tiendra la bassine sur les cendres chaudes, pendant une heure, et on ne discontinuera pas de fouetter le mélange.

On retirera ensuite la bassine des cendres chaude et on continuera encore à fouetter le mélange pendant une bonne demi-heure, ou jusqu’à ce qu’il ait pris un peu de consistance.

On coulera alors la pâte savonneuse dans une terrine ; le lendemain elle sera beaucoup plus ferme on l’agitera avec un petit bâton arrondi et on la coulera dans un moule.

Dans trois ou quatre jours la savon aura acquis assez de fermeté pour pouvoir être retiré du moule, on le laissera à l’air pendant cinq à six décades, afin que toute l’humidité ou eau surabondante se dissipe.

Le savon sera alors très ferme, et très propre à des savonnages à la main.

Ceci est une boutique de démonstration pour test. Aucune commande ne sera honorée. Merci de votre compréhension. Ignorer